Surface d'un implant mammaire

Surface d'un implant mammaire

Les implants mammaires d'aujourd'hui ont une surface en élastomère de silicone ayant les mêmes caractéristiques que l'élastique. Ce matériel est inerte. Il ne représente donc aucun danger pour les tissus en contact avec la surface extérieure de l'implant. Il existe deux types de surfaces pour les implants mammaires : une surface lisse et transparente et une surface plus rugueuse et opaque.

En général, les implants mammaires lisses, sont pré-remplis avec le gel de silicone et ont un volume fixe qui ne peut pas être ajusté lors de l'opération. La surface lisse de l'implant permet une plus grande mobilité et flexibilité de l'implant et, par conséquent, l'implant se repositionne constamment après l'augmentation mammaire. Les implants lisses sont toujours de formes rondes pour éviter la déformation causée par le déplacement de l'implant. La flexibilité de l'implant mammaire à surface lisse permet entre autres de reproduire la sensation d'un sein naturel. De plus, l'incision requise est plus petite. Elle peut donc être faite dans des endroits peu visibles comme au niveau des aisselles. Avec ces implants, il est recommandé de faire des massages de seins pour garder les implants doux et mobiles.

La texture rugueuse des implants opaques réduisent le mouvement des implants mammaires après l'opération. Les implants anatomiques en forme de goutte d'eau sont construit avec de micros textures empêchant les déformations visibles causées par la rotation des implants. Avec ce type d'implants, les massages de seins ne sont pas nécessaires. Aussi, les micros textures permettent une réduction de la force compressant l'implant lors de la guérison.