complication

Q: Une semaine post-op augmentation. Complications.

Submitted by Q-R de clee on Sun, 05/15/2011 - 11:17

J'ai eu une augmentation mammaire le 5/11/11, sous le muscle à travers les aisselles. Le jour après la chirurgie, j’avais remarquai que le sein droit était significativement plus gonflé / plus élevé que le gauche. Des ecchymoses pourpre et profonde sont apparues sur toute la partie droite de mon torse jusque dans ma hanche. Trois jours après la chirurgie une «nouvelle» ecchymose avec une légère bosse est apparue en dessous du sein droit et les ecchymoses ce sont propagé sous la poitrine. J’ai vu mon Chirurgien Plasticien et il m'a mise sur relaxant musculaire et je dois mettre de la glace à chaque heure avec un suivi le 23/05/11. C’est normal?

R: Le placement sous-musculaire spécialement via axillaire est plus douloureux

La pose des implants sous-musculaire en particulier à travers l'aisselle est plus douloureux avec des degrés élevés de l'enflure et les ecchymoses que dans le pli inférieure du sein, les incisions doivent souvent être faite à la l’aveugle pour obtenir une poche adéquate. Il n’est pas rare d'avoir des spasmes musculaires, des douleurs, et plus ecchymoses qu'avec l'approche plus directe d'autres incisions. Cela peut prendre plusieurs semaines pour s’améliorer.

Q: Que veux dire atteindre son maximum?

Submitted by Q-R de clee on Fri, 05/13/2011 - 12:47

J’ai déjà subi une augmentation mammaire et met implants ont un peu retombés. J’ai choisi d’aller avec mon maximum qui était de 390cc (je mesure 5’2, 98 livres, bonnet 34A) que veux dire avoir son maximum? Est-ce le maximum que le chirurgien peut faire entrer ou le maximum pour éviter les complications… ou les deux? Je me demandais qu’elle aurait dû être mon maximum maintenant que mes seins sont tombés?

 

R: La définition de maximum varie d’un chirurgien à l’autre

En général, chaque chirurgien atteint une certaine limitation ou les risque de complications et d’un résultat insatisfaisant ne justifie pas de mettre un implant plus grand. Pour plusieurs, y compris moi-même, la base à la largeur du sein est l’emprunte maximum qui devrait être implanté. À propos de l’affaissement, il est difficile d’émettre un jugement basé sur une seule photos avec les bras levés.

Q: Ma poitrine semble étrange suite à mon augmentation mammaire

Submitted by Q-R de clee on Fri, 05/13/2011 - 10:22

J'ai subi une augmentation mammaire et un redrapage en Juillet 2010, avec essentiellement les mêmes résultats que la photo. Je suis retournée voir mon chirurgien en Janvier 2011 car il m’a dit que l’implant devait " tombé " et prendre sa place. Il m'a ouvert et trouvé les tissus autour des nerves, s’était terriblement douloureux ! la douleur intense que j'avais était réel. Il décida donc de refaire le redrapage. Je suis retournée voir mon chirurgien avec mes photos récente (mars 2011), et il me dit à nouveau que mes implants doivent redescendre. Je crois que c’est plus compliqué. QUELQUE CHOSE NE TOURNE PAS ROND!

R: Le positionement sous-pectoral de vos implants à empiré votre condition

Une révision de la mastopexie pratiqué seule ne sera pas suffisant. Au mieux, il aidera temporairement. Le mieux serait de faire un changement d’implant sous-mammaire et de refaire la mastopexie. Il serait préférable d’utiliser un implant cohésif en silicone.

Q: Fumer avant une augmentation mammaire peut-il conduire à des complications ?

Submitted by Q-R de clee on Fri, 05/13/2011 - 07:13

Bonjour, je subirai une augmentation mammaire le mardi 17 Novembre 2009. J'ai fumé 10 cigarettes au cours de la période de 2 semaines menant à mon opération et 4 pendant les 6 derniers jours. Cela mènera-il à des complications majeures ?

R: Le mieux est de ne pas fumer périopératoirement. Ne pas utiliser les timbres de nicotine

Le tabagisme augmente les risques de complication cardio-pulmonaire (cœur-poumon) lors de votre anesthésie et provoque des problèmes avec la guérison des tissus après la chirurgie. Il vaut mieux arrêter le plus tôt possible avant et ne pas y retourner après la chirurgie ou du moins avant la guérison complète ( 6-8semaines après la chirurgie ) . Ne pas utiliser les timbres ou la gomme nicotine car ils ont également un impact négatif guérison.

Q: Augmentation mammaire au Bangalore

Submitted by Q-R de clee on Fri, 05/13/2011 - 07:07

Je suis âgé de 28 et j’ai toujours voulu subir une augmentation mammaire mais j’ai peur des potentiel complications et de devoir un jour me faire réopérer dans une dizaine d’année. Les risques de cancer m’effraient aussi beaucoup.

S’il vous plait, conseillez-moi sur les autres façons d’obtenir un élargissement de la poitrine sans la chirurgie. Aidez-moi à trouver un bon chirurgien en Inde-Bangalore. Aussi, je fume beaucoup, quel sont les effets du tabagisme lors d’une augmentation mammaire ?

R: Tenez-vous loin des méthodes non-chirurgical tel que les injections

Évitez de subir des procédures d'augmentation mammaire non chirurgicales telles que les injections avec des matériaux étrangers. Ils se sont avérés problématiques. Contactez votre société nationale des chirurgiens plasticiens et demander une liste de chirurgiens régionaux de bonne réputation afin de débuter vos recherches et trouver un chirurgien qualifié.

Q: Mon sein droit n'est jamais tomber et maintenant mon chirurgien plasticien dit qu'il doit me réopérer

Submitted by Q-R de clee on Thu, 05/12/2011 - 08:14

Mon augmentation mammaire eu lieu il y a 1 mois. Le lendemain, mes bandages ont été enlevés, et mon sein droit était significativement plus élevé que celui de gauche. Le médecin m'a assuré qu’il s’abaisserai après que le muscle sera détendu. Je suis à 5 semaines PO et il est toujours exactement au même endroit. Les sutures ont été enlevés 10 jours PO et il m'a montré la façon de faire de mon massage quotidien, ce que je fis religieusement. J’ai aussi porté la sangle 24/7. J'ai eu un examen vendredi dernier et il a dit qu'il devait réopérer. Je crois qu'il n’a pas fait la poche assez grande. Les opinions sont bienvenues !

R: Il peut être difficile de faire un diagnostic par photo

Vous avez fait un excellent travail en publiant des photos démontrant l'asymétrie suite à votre chirurgie. Malheureusement, il y a beaucoup de causes possibles à ce problème. La liste incomplète des problèmes comprend la collecte aiguë de fluide (sérome, hématome), l'asymétrie avant la chirurgie, les aspects techniques telles que la dissection de poche insuffisante, une mauvaise rotation de la forme des implants, etc. ... Votre diagnostic définitif nécessitera au moins un autre examen par un plasticien chirurgien expérimenté. Dans la liste partielle ci-haut, seule la collecte aiguë de fluide nécessiterai une attention particulière semi- urgente. Sinon, vous avez encore du temps pour clarifier la cause et décider du meilleur plan de traitement pour votre situation. Ne vous précipitez pas dans un plan d’action. Bonne chance.